Grand Paris : un « New deal » pour le logement

© Nouvel Observateur. Donald Hebert

En mars dernier, Djamel Klouche, Caroline Poulin, et François Decoster, présidents fondateurs de l’AUC, une des dix équipes d’architectes du Grand Paris, appelaient les politiques à se saisir de la question de manière positive à travers une nouvelle exposition, « Habiter Grand Paris ». Interview Par Donald Hebert.

Quel est votre diagnostic de la crise du logement en Île-de-France ?

– Tous les chiffres indiquent qu’il faudrait construire 70.000 nouveaux logements par an pour répondre aux besoins. On en produit péniblement la moitié aujourd’hui. Ce retard accumulé ne peut que s’accentuer dans les années qui viennent.

La construction et le foncier ont des coûts trop élevés, notamment dans les parties du territoire bien desservies par les transports. Par ailleurs, localement, l’idée de transformer des environnements existants est souvent mal perçue a priori. Beaucoup de collectivités priorisent le développement de l’emploi ou l’amélioration de la qualité de vie pour leurs habitants et hésitent à développer rapidement le logement, car derrière il leur faut aussi augmenter l’offre en équipements et en services publics. Le spectre du logement de masse et la stigmatisation des grands ensembles du siècle dernier planent peut-être aussi dans les esprits.

Que faut-il faire ?

– Cesser de parler de densité en soi, et parler plutôt de projets. Il n’y a pas une réponse à la crise du logement, il y en a une multitude, autant que de situations, de contextes, d’histoires.

Il n’y a pas un type de logement idéal qu’il faudrait construire et multiplier partout de manière uniforme et répétitive. Il faut inventer un « New Deal » sur le logement, une nouvelle manière d’associer les acteurs publics, privés et la population autour de projets inventifs sur tous les plans. On peut développer la ville dans beaucoup d’endroits, mais il faut à chaque fois procéder différemment. Ce n’est pas la même chose d’intervenir sur un grand ensemble ou sur un quartier pavillonnaire, que de transformer une friche industrielle en un nouveau quartier autour d’une future gare du réseau de transport du Grand Paris, ou d’aménager des terrains vacants en grande couronne. Il faut parler de ce que ça va apporter aux gens.

La question du logement n’est pas que quantitative. C’est un vrai enjeu urbain et de société. Le politique, à tous les niveaux, doit se saisir de ce sujet résolument et de manière positive.

L’Etat vous a-t-il confié une mission sur le logement dans le cadre du Grand Paris ?

– Les dix équipes de la consultation sur le Grand Paris continuent à se réunir en tant que conseil scientifique de l’Atelier International du Grand Paris. Nous avons apporté une contribution utile à la formalisation du « plan de convergence » entre l’Etat et la Région, qui défendaient chacun son projet de transport.

On nous questionne maintenant sur le logement et nous pouvons évidemment apporter nos idées. Mais ce qui nous semble intéressant aujourd’hui est de renouer un dialogue avec les gens en réactivant la dynamique qui a suivi la consultation internationale de 2009 avec la grande exposition à la Cité de l’Architecture.

La question du Grand Paris intéresse. Il faut faire la métropole avec les gens. Pourquoi pas une nouvelle exposition « Habiter Grand Paris », pas seulement sur le logement mais sur tous les sujets qui concernent quotidiennement chacun d’entre nous : l’habitat, les mobilités, les lieux du transport ou ceux du travail… Il faut stimuler le changement culturel qui nous permettra de passer d’une grande ville avec des banlieues à une grande métropole à laquelle s’identifient ses habitants.

 

Interview de Djamel Klouche, Caroline Poulin, et François Decoster, présidents fondateurs de l’AUC, une des dix équipes d’architectes du Grand Paris, par  Donald Hebert – Le Nouvel Observateur

(Interview réalisée en mars 2011)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :