Une nouvelle vision du Grand Paris ?

© Le Figaro.AFP

« Peut-être que le départ de Christian Blanc pourrait conduire l’exécutif à re-réfléchir », a déclaré le maire Paris M. Delanoë au cours d’un déjeuner de presse.

Il a suggéré de « revoir les choses sur plusieurs sujets, y compris sur le Grand Huit » (projet de M. Blanc de « double boucle » de métro automatique autour de Paris).
« J’ai toujours dit qu’il valait mieux prendre le projet des élus, qui est le plan de mobilisation (pour les transports), que l’Etat y mette quelques milliards éventuellement, et à partir de là, de compléter notamment pour la grande couronne. »

M. Delanoë s’est dit de nouveau « favorable à une liaison Paris-Roissy, etc » et a souligné qu’il « n’oublie jamais ni la Seine-et-Marne ni les Yvelines ».
Il a affirmé que sa « relation personnelle avec Christian Blanc (était) tout à fait agréable », tout en lui reprochant une « vision un peu centralisatrice, hautaine du dossier » de Grand Paris.

Interrogé sur les démissions de MM. Blanc et Alain Joyandet (coopération), il a estimé que « ce ne peut être qu’une réponse très partielle aux problèmes » du gouvernement, qui se trouve dans une « situation délétère ».

Il a fait trois propositions : que soit acceptée la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Woerth-Bettencourt, « repousser le calendrier de réforme des retraites pour permettre une vraie négociation avec les syndicats », « suspendre le bouclier fiscal ».

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :