Grand Paris: Valérie Pécresse salue les déclarations de Sarkozy défendant ce projet

©Le Parisien.

Valérie Pécresse, tête de liste UMP pour les élections régionales en Ile-de-France, a salué samedi, les déclarations du président Nicolas Sarkozy « qui a mis en évidence une nouvelle fois l’ambition qui est au coeur du projet de Grand Paris ».
« La Région Ile-de-France ne peut passer à côté d’une telle chance », écrit dans un communiqué la candidate en affirmant vouloir faire « de la région le deuxième moteur du Grand Paris ».


Valérie Pécresse estime que « refuser par principe le Grand Paris, comme l’a fait une nouvelle fois Jean-Paul Huchon (le président sortant socialiste de la Région IdF, NDLR), c’est commettre une faute vis-à-vis des Franciliens et marquer son indifférence pour l’avenir de la Région Ile-de-France ».
Elle fait valoir que le Grand Paris est « un projet visionnaire et nécessaire que les Franciliens attendent depuis des années ». « Au-delà des clivages politiques et des échéances électorales à venir le Grand Paris est un projet de développement économique, écologique et social », plaide Mme Pécresse.
Elle reprend les objectifs de ce projet défendus par le chef de l’Etat dans une longue interview accordée au magazine d’architecture « AA ».
Pour elle, ce projet, c’est « un million d’emplois à créer en dix ans partout en Ile-de-France », « une toile d’araignée des transports banlieue-banlieue reliée à un métro automatique en forme de double boucle », « 11 territoires stratégiques répartis partout en IdF, afin de rééquilibrer le développement économique régional en faveur de l’Est ».
C’est aussi, poursuit-elle, « la préservation des espaces naturels et agricoles contre l’étalement urbain », « surmonter la barrière artificielle du périphérique pour offrir à chaque Francilien la même qualité de vie et les mêmes opportunités ».

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :