Des architectes imaginent la couverture de la N 13

 © Le Parisien, F.H.

Un nouveau pont avec équipements commerciaux et culturels au-dessus de la Seine, une porte Maillot en partie rendue aux piétons. Ce sont les dernières évolutions du projet d’aménagement de la N 13 de la ville de Neuilly, porté par le maire Jean-Christophe Fromantin, et baptisé Axe majeur. Ce travail, exposé jusqu’à vendredi dans le hall du Cnit, a été enrichi par de nouveaux contributeurs, dont l’Etablissement public d’aménagement de La Défense (Epad) et l’Association des usagers de La Défense (Aude).Le projet de Neuilly a pour ambition de proposer, sur l’enfouissement de l’avenue Charles-de-Gaulle, une liaison entre la place de l’Etoile à Paris et le quartier d’affaires qui dynamise le tissu économique, réponde aux exigences nouvelles du développement durable et valorise le patrimoine existant. Vaste programme !

Le renfort de cabinets de conseils et d’avocats

Pour plancher sur le sujet, la ville a fait appel à des poids lourds. Quatre cabinets de conseil et d’avocats installés à Neuilly (Deloitte, Fidal, CMS Bureau Francis Lefebvre et Pricewaterhouse Coopers) participent bénévolement aux ateliers. Ils ont été associés à quatre architectes de renom pour travailler sur les thèmes choisis : Foster & Partners également à l’origine du projet de tours jumelles pour Hermitage pour le développement économique, Manuelle Gautrand, qui a dessiné la future tour Ava, pour le développement durable, Roland Castro pour la vie sociale, et Jacques Ferrier pour les technologies de l’information. Les travaux des ateliers seront présentés en février prochain.

Le projet de la ville de Neuilly est exposé jusqu’à vendredi dans le hall niveau -1 du Cnit de La Défense (en face du magasin Habitat).

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :