Le Grand Paris: Question d’actualité au gouvernement n° 0306G de M. Michel Houel

©Blog du Senat

La parole est à M. Michel Houel. (Applaudissements sur les travées de l’UMP.)

M. Michel Houel: Ma question s’adresse à M. le secrétaire d’État chargé du développement de la région capitale. Lors de son allocution du 29 avril dernier à la Cité de l’architecture et du patrimoine,…

M. Didier Boulaud: Un discours de plus !

M. Michel Houel: … le Président de la République a dévoilé son projet pour la métropole parisienne. Ce plan ambitieux fera de Paris, à partir de l’Homme et pour lui, une agglomération moderne, un lieu « de progrès, de prospérité et de partage », qui sera très largement en harmonie avec la nature. (Exclamations ironiques sur les travées du groupe socialiste et du groupe CRC-SPG.) J’oserai même ajouter, monsieur le secrétaire d’État, que, en entendant le discours du Président de la République, le 29 avril dernier, j’ai eu le sentiment de vivre un moment historique. (M. Yves Pozzo di Borgo applaudit. – Marques d’ironie sur les travées du groupe socialiste.)

M. Paul Raoult: C’est sûr !

M. Richard Yung: Et même davantage ! (Sourires sur les travées du groupe socialiste.)

M. Michel Houel: En effet, voilà quarante ans que l’on ne nous avait pas proposé une telle ambition, un tel projet !

M. Didier Boulaud: Quel champion du bla-bla !

M. Michel Houel: Mes propos vous dérangent peut-être, chers collègues de l’opposition, mais telle est bien la vérité ! (Exclamations prolongées sur les travées du groupe socialiste.)

M. Jean-François Voguet: Pas de discours, des actes !

M. Michel Houel: D’ailleurs, vous ne réussirez pas à me faire taire ! (Nouvelles exclamations sur les mêmes travées.) Élu d’un département francilien, je ne puis qu’adhérer à cet immense défi, qui dessinera le modèle urbain du XXIe siècle et rendra à Paris et à sa région un rôle de leader au cœur de l’économie européenne et mondiale. J’y adhère, parce qu’il appelle une nouvelle stratégie d’aménagement et de développement du territoire, qui s’écrira avec tous les élus et les habitants d’Île-de-France.

Mme Raymonde Le Texier: Et les collectivités territoriales ?

M. Didier Boulaud: Des actes, pas de discours !

M. Michel Houel: Les affirmations du Président de la République rassurent les élus de la Grande Couronne, qui se sentaient jusqu’à présent quelque peu exclus des différentes propositions publiées.

M. Robert Hue: Les élus du Val-d’Oise continuent de se sentir exclus !

Mme Nicole Borvo Cohen-Seat: Le Val-d’Oise, ce n’est pas le problème du Gouvernement…

M. Michel Houel: Il reste néanmoins une interrogation, qui fera l’objet de ma question et qui porte sur la mise en œuvre du schéma directeur de la région Île-de-France, le SDRIF.

Mme Catherine Tasca: C’est la région !

M. Michel Houel: Ce document d’urbanisme, voté par le conseil régional en septembre 2008, développe une vision globale de l’Ile de France et de ses territoires pour les vingt-cinq prochaines années. Le SDRIF pourra-t-il s’appliquer, et à quelle échéance, sachant que de nombreuses communes attendent son entrée en vigueur pour lancer leurs initiatives ? Comment pourra-t-il s’articuler avec le projet de Grand Paris, qui prévoit, à court terme, une réforme de l’urbanisme afin de libérer l’offre foncière ?

M. le président: Veuillez conclure, mon cher collègue !

M. Michel Houel: Tous les maires d’Île-de-France attendent des réponses à ces questions primordiales…

M. Simon Sutour: Là, on laisse l’orateur dépasser son temps de parole…

M. Michel Houel: … qui conditionnent le lancement de nombreux projets et travaux. Ceux-ci, d’ailleurs, participeront à la relance de l’économie. (Applaudissements sur les travées de l’UMP. –M. Yves Pozzo di Borgo applaudit également.)

M. Roger Karoutchi, secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement: Très bien !

Mme Nicole Borvo Cohen-Seat: Ces travaux permettront surtout de donner de l’argent à des grands groupes !

M. le président: Mes chers collègues, permettez-moi de souligner que M. Houel n’est pas l’orateur qui a le plus outrepassé son temps de parole. (Exclamations sur les travées du groupe socialiste.)

M. Simon Sutour: Soyez objectif !

M. le président: Je le suis avec tout le monde, monsieur Sutour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :