« On a perdu du temps »

Sébastien Ramnoux, © Le Parisien, 07.10.2009, tous droits réservés.

Et les architectes dans tout ça ? Le 29 avril dernier à Chaillot, ils étaient les stars du discours présidentiel. Nicolas Sarkozy s’affichait fièrement avec les 10 cabinets internationaux qu’il avait mandatés pour imaginer la métropole parisienne du futur. Pendant un an, des architectes aussi prestigieux que Jean Nouvel ou Richard Rogers avaient rivalisé d’imagination pour élaborer la ville durable du XXIe siècle.
Et aujourd’hui ? Le projet de loi de Christian Blanc n’évoque à aucun moment les travaux des architectes. Rien dans le calendrier du gouvernement ne prévoit de premières réalisations issues de cette consultation unique dans le monde. « On a perdu du temps, c’est vrai, reconnaît Roland Castro, qui a participé à la consultation. Mais l’urgence était d’élaborer le plan transports. De notre côté, on s’est organisé et on vient de créer une association de tous les architectes qui ont travaillé sur le Grand Paris ». Baptisée les 10 pour le Grand Paris, elle est présidée par l’architecte français Christian de Portzamparc et s’est réunie pour la première fois samedi dernier chez Roland Castro.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :