Gilles Carrez démissionne du syndicat des transports d’Ile-de-France

(c) 2009 Le Monde.

La réunion du conseil d’administration du syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF), mercredi 7 octobre, a été marquée par l’annonce de la démission de Gilles Carrez (UMP) puis par le départ des administrateurs UMP et NC protestant contre « une politisation excessive du débat ».

Gilles Carrez, rapporteur général du budget à l’Assemblée nationale, a été obligé de démissionner du STIF pour des raisons juridiques, a indiqué le syndicat. Le député UMP, également administrateur de la RATP, ne pouvait pas en même temps être administrateur du Syndicat des transports d’Ile-de-France, présidé par Jean-Paul Huchon (PS). Selon un décret du STIF, « un élu ne peut pas être à la fois administrateur du STIF et exercer des fonctions dans une entreprise d’exploitation des réseaux de transport de voyageurs en Ile-de-France ».

Ouvrant mercredi la séance, M. Huchon a affirmé qu’il regrettait la démission de M. Carrez, avec qui il a beaucoup travaillé, notamment pour le financement du projet de transports du Grand Paris. M. Carrez a envoyé sa lettre de démission mardi soir. Il sera remplacé par Yves Albarello, député UMP de la 7e circonscription de Seine-et-Marne.
Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :