Grand Paris: l’UMP prône des péages urbains seulement sur les futurs tronçons autoroutiers

© Le Point, 2009

Le secrétaire national de l’UMP chargé des Transports, David-Xavier Weïss, juge que l’instauration de péages urbains pour financer le Grand Paris peut être « débattue » mais « uniquement sur les futurs tronçons autoroutiers », dans un entretien à paraître mardi dans Le Figaro.

« Certaines pistes de financement qui circulent actuellement me semblent intéressantes », comme l’augmentation de la taxe de séjour, « moyen indolore pour les Franciliens », ou la modulation de l’écotaxe pour les transports routiers, qui « permettrait de réduire la circulation en ville des camions polluants », déclare-t-il.

« L’idée d’instaurer des péages urbains peut être débattue, selon lui, mais uniquement sur les futurs tronçons autoroutiers qui seront construits: il n’y a pas de raison de faire payer les Franciliens pour les axes déjà existants ».

Si M. Weiss juge « logique de reconsidérer à la hausse la valeur foncière des terrains où les projets du Grand Paris verront le jour », il estime en revanche que « créer ex nihilo une nouvelle taxe pour les Franciliens ou augmenter celles qui existent aujourd’hui n’est pas la meilleure piste à très court terme ».

Les pistes de financement pour les transports seront évoquées à l’issue de la remise du rapport final du député UMP Gilles Carrez, prévue en septembre.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :