Grand Paris: Blanc « étonné » des réflexions de la SNCF, convoque Pépy

© Le Point, 2009

Le secrétaire d’Etat au développement de la région-capitale Christian Blanc s’est dit « étonné » jeudi de l' »existence de réflexions de la SNCF » sur le futur réseau de transport du Grand Paris et a demandé au président de la SNCF Guillaume Pépy de « venir lui expliquer ses idées dans les meilleurs délais ».

« J’ai appris avec étonnement l’existence de réflexions de la SNCF sur des modifications de tracé et des modifications d’exploitation alternatives au réseau de métro à grande vitesse du Grand Paris, plus de trois mois après les annonces faites par le Président de la République, et l’accord avec la Région sur le schéma de transport », affirme M. Blanc dans un communiqué.

« Afin que Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports et moi-même puissions nous faire notre propre opinion, j’ai demandé, ce jour, à Monsieur Pépy, président de la SNCF, de venir m’expliquer ses idées sur ce sujet dans les meilleurs délais », poursuit le secrétaire d’Etat.

M. Blanc attend aussi « les réponses » de M. Pépy « aux demandes qu’il lui a faites, il y a plus d’un, an sur l’utilisation de navettes à grande vitesse qui pourraient circuler sur l’interconnexion des TGV traversant l’Est de Paris, pour le plus grand bénéfice des habitants de l’Ile-de-France ».

Le secrétaire d’Etat ajoute qu’il « ne manquera pas de s’informer également des propositions de la SNCF sur l’état d’avancement du schéma directeur des RER ».

Le directeur général délégué de SNCF Proximités, Jean-Pierre Farandou, a affirmé mercredi que la SNCF allait verser une variante ferroviaire au débat public sur le futur réseau de transports du grand Paris, qui permettrait de faire circuler des TGV et de relier, par exemple, La Défense à Londres en deux heures.

L’idée serait de créer un tronçon entre Versailles et Le Bourget, passant par La Défense et la future gare de Pleyel au nord de Paris sur lequel pourraient circuler des TGV, et le reste du temps des navettes automatiques urbaines rapides.

Le rapporteur général du budget à l’Assemblée nationale Gilles Carrez (UMP) a affirmé jeudi que l’idée « de pouvoir faire circuler autre chose que des métros automatiques de rocade sur la partie La Défense-Pleyel était une idée « extrêmement forte, extrêment séduisante », qui « mérite d’être étudiée ».

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :