Rendre le Grand Paris accessible au grand public…

16.07.2009©Danielle Birck, RFI

… c’est l’objectif que se sont fixé Michèle Leloup et Marion Bertone dans l’ouvrage Le Grand Paris, les coulisses de la consultation, publié aux éditions Archibooks. La journaliste et l’universitaire ont accompagné tout au long de leurs travaux les dix équipes d’architectes, d’urbanistes et de chercheurs chargées de proposer des scénarios pour une capitale au sens large – le Grand Paris – à l’horizon 2030-2050. Ni travail critique, ni révélations : les auteures ont fait le choix, de « suivre en marchant » la réflexion menée par les équipes, au fil d’une centaine d’entretiens. Il s’agit plutôt d’« un immense papier et pas d’une analyse pertinente », résume comme le dit Michèle Leloup.

Ce n’est pas la première fois qu’une réflexion est menée sur l’aménagement de la capitale et concrétisée. Un bref mais éclairant rappel signale en début d’ouvrage les deux « grandes étapes planificatrices de Paris » menées par Haussmann au XIXe siècle et par Paul Delouvrier, dans les années 1960, sous le mandat du général De Gaulle.

Mais ce qui a fait l’originalité de cette consultation du troisième millénaire, c’est son aspect international – il était acquis dès le départ que la moitié des équipes serait étrangère – et pluridisciplinaire, avec des architectes, des urbanistes, mais aussi des géographes, des économistes, etc. Sans oublier le très haut niveau de participants qui pour la première fois travaillaient ensemble. « Un vrai travail collectif pour inventer un nouveau visage à l’agglomération parisienne », souligne Marion Bertone (doctorante en histoire de l’architecture contemporaine à l’université de Paris 1).

La présentation claire et documentée des équipes et des projets est un bon outil pour saisir la portée et les enjeux de ceux-ci. Un bon complément à l’exposition sur le même thème présentée jusqu’au 22 novembre 2009 à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris.

Quant à la concrétisation de ces « scénarios », c’est une autre histoire, avec d’autres enjeux, « car pour avoir tant tardé, le dossier du Grand Paris s’est vu rattrapé par une autre déferlante, politique, celle-là. Il n’aura échappé à personne que les prochaines élections régionales auront lieu en 2010 »…

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :