Grand Paris: Delanoë salue « l’état d’esprit constructif » de Sarkozy

© Le Point, 2009

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a salué jeudi l' »état d’esprit constructif » de Nicolas Sarkozy sur le Grand Paris ajoutant toutefois que « les financements, les actes seront la seule réponse valable par rapport » à ce « bon état d’esprit ».

« Le président de la République, depuis quelques semaines, a écouté les élus locaux et a vu qu’on ne partait pas de rien, qu’il y avait un fédération d’énergie au-delà des opinions partisanes. Il a pris acte de cela, c’est un état d’esprit constructif auquel je veux participer de toute bonne foi, mais pour des résultats concrets », a déclaré M. Delanoë sur RTL.

Il a salué « l’intention de Nicolas Sarkozy de rompre avec le désengagement de l’Etat depuis 7 ans dans l’agglomération parisienne ».

Le maire de Paris a toutefois souligné la nécessité que les moyens soient à la hauteur. Il a notamment demandé que « sur les transports il y ait des moyens réels, parce qu’on dit 35 milliards d’euros, moi il y en aurait déjà quelques-uns que je serais content. Pour le moment, nous, les élus locaux on a déjà financé 18 milliards d’euros dans l’urgence », a-t-il souligné.

« 70.000 logements par an, bravo! Moi j’essaie d’en faire 6.800 par an et pour le moment l’Etat m’en bloque quelques centaines », a-t-il aussi dit à propos du logement.

« Enfin il y un grand manque quand même dans le discours du président », c’est « la solidarité financière entre les collectivités locales », a-t-il déclaré.

« Les financements, les actes seront la seule réponse valable par rapport au bon état d’esprit que nous avons tous manifesté », a-t-il estimé.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :