«Le Grand Paris ne doit être qu’une structure temporaire»

Propos recueillis par Philippe Goulliaud et Sophie de Ravinel, © Le Figaro

À la veille des élections internes à l’UMP qui l’opposeront à Valérie Pécresse, Roger Karoutchi se dit hostile à la fusion des départements de la petite couronne avec Paris.

LE FIGARO. – Quel bilan faites-vous de cette campagne pour les primaires en Ile-de-France ?
Roger KAROUTCHI. – Malgré quelques tensions, elle nous aura permis de mobiliser les adhérents UMP, de constituer avec eux un socle dur pour les régionales de 2010. Je sais que nous ne gagnerons cette élection qu’avec eux ; seul l’engagement de tous les instants des militants nous permettra de rattraper nos 160000 voix de retard et de convaincre les abstentionnistes. Si je suis choisi à la fin de la semaine prochaine, je compte d’ailleurs multiplier les réunions dans les huit départements franciliens. Il ne s’agit pas de faire du Ségolène Royal – «Votre avis est le mien» – mais de lancer des propositions qu’ils puissent porter et partager.

Le département des Hauts-de-Seine vient de manifester son «intérêt» pour Paris Métropole, syndicat créé à l’initiative de Bertrand Delanoë. Êtes-vous aussi intéressé ?
Deux points motivaient notre opposition à ce syndicat mixte d’étude lancé par le maire de Paris : l’impossibilité d’en sortir sans un vote à la majorité absolue des membres, et le budget qui devait être considérablement accru au fil des années. Or, nous avons obtenu qu’il soit limité à un million d’euros et que les collectivités adhérentes soient libres de partir. La formule est donc plus souple et nous sommes donc intéressés. Mais j’attends le vote sur les nouveaux statuts des collectivités qui étaient déjà engagées. Ce syndicat ne doit pas devenir une structure de gestion ou de lancement de projets…

Adhérer à Paris Métropole, n’est-ce pas une façon de refuser la proposition du comité Balladur, qui prévoit la fusion de Paris et des trois départements limitrophes ?
Si l’on parle du Grand Paris, c’est uniquement parce que la Région a échoué sous la conduite des socialistes, qu’elle n’a pas fait son travail depuis plusieurs années et qu’il faut chercher un instrument de relance. Pour ma part, j’approuve l’essentiel du rapport Balladur, même si je ne suis pas favorable au projet de fusionner les départements de la petite couronne, comme le propose le comité. La collectivité ainsi créée réunirait 6,5 millions d’habitants et concentrerait 75 % des richesses de l’Ile-de-France. Les quatre autres départements se sentiraient marginalisés et les communes ou les mairies d’arrondissement insuffisamment reconnues. Et je ne crois pas au rattachement du département de l’Oise à l’Ile-de-France, qui compte déjà 11,8 millions d’habitants… Mais tout cela mérite débat, en tout cas il faut refuser le statu quo.

Que doit être le Grand Paris ?
À mon sens, le Grand Paris, ce doit être un ensemble de grands projets au sein de la Région capitale : architecture, économie, transports… Ce n’est pas un territoire. Ce doit être aussi un outil juridique et financier destiné à faire avancer ces projets dans lesquels l’État devra être impliqué, à l’exemple du plateau de Saclay.

Ce Grand Paris devra aussi être une structure temporaire, appelée à s’effacer au fur et à mesure de la réalisation des projets. Ce qui compte, avant tout, c’est que le citoyen sente qu’il se passe des choses. Il est sur le quai à attendre son train et se fiche pas mal des questions de structures… C’est pour lui que je me bats pour un passe Navigo à tarif unique et pour que les budgets de la Région soient concentrés sur ce qui est vraiment utile : le transport, le logement ou la formation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :