Delanoë réplique aux piques du chef de l’Etat

Libération © Gérard Lefort

« Paris, c’est quand même autre chose que la Nuit blanche et Paris-plage ! » La flèche lancée de Nîmes par Sarkozy visait Delanoë et la cible n’a pas tardé à répondre. « Je revendique totalement les deux manifestations évoquées avec condescendance par le chef de l’Etat, a déclaré dans un communiqué le maire de Paris, Paris-Plage et Nuit blanche, qui présentent la particularité d’être populaires, gratuites et reproduites dans le monde entier. » Mais c’est sur les projets du Grand Paris que Delanoë a dégainé les missiles. Enumérant la longue liste des architectes illustres (de Franck Gerry à Rem Koolhaas) œuvrant sur des projets parisiens en cours, il a aussi souligné que sur les hauteurs d’immeubles, la mairie a ouvert le débat alors que les membres parisiens de l’UMP adoptent « des positions très conservatrices ». Enfin, Bertrand Delanoë rappelle que « Paris est la ville qui a doublé son budget pour la culture et instauré dès 2001 la gratuité des collections permanentes de ses musées ».

Que cache cet échange polémique ? Une petite phrase de Sarkozy donne une piste. Evoquant à Nîmes les projets pour la capitale, il a dit ne pas vouloir « oublier la prochaine Cité de la défense nationale. » Quèsaco ? Un Pentagone à la française que Sarkozy voudrait faire ériger à Balard, c’est-à-dire à Paris intra-muros sur des terrains appartenant à l’armée. Sa « Pyramide » à lui ?

Gérard Lefort

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :