Grand Paris. Les lignes de force d’un paysage mouvant.

© Revue Esprit n°348, extrait de l’article de Antonie Loubiére

Le Grand Paris représente un « pari » qui implique de nombreux acteurs politiques et des institutions aux intereêt divergents (mairie de Paris, communes, intercommunalités, départements, région, État) qui sont actuellement dans l’attente, voire sur la défensive

Au-delà des aspect partisans, il faut mettre en scène des rapports de force qui ne datent pas des interventions de Nocolas Sarkosy sue le sujet.

Esprit n°348, p71-83

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :