Le Grand Paris des élus prend forme

· Sébastien Ramnoux © Le Parisien, tous droits réservés.

ON EN SAIT un peu plus sur le futur visage que prendra le « syndicat mixte ouvert », sorte de Grand Paris voulu par les élus locaux des villes et agglomérations proches de la capitale, pour débattre et réfléchir sur leurs problématiques communes. Le 1er octobre, la conférence métropolitaine, structure de débat initiée par le maire de Paris Bertrand Delanoë, présentera à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) ses propositions : le syndicat sera ouvert à toutes les collectivités de la petite couronne (Paris et les trois départements limitrophes) ainsi qu’aux zones stratégiques comme Roissy, Orly, les villes nouvelles… En tout, ce sont près de 300 villes, départements et agglomérations qui pourraient adhérer à ce syndicat, sur les 1 400 que compte la région Ile-de-France. Une fois créé, ce syndicat devra être validé par le préfet de région.
Les élus locaux se sont lancés dans une véritable course de vitesse avec le gouvernement depuis que Nicolas Sarkozy, qui a décidé de reprendre la main sur la région capitale, a nommé Christian Blanc pour réfléchir de son côté à son propre projet de Grand Paris. L’ancien PDG d’Air France devrait rendre ses conclusions à la fin de l’année.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :