Conférence métropolitaine – Les élus statuent sur « leur » Grand Paris

· Corinne Nèves © Le Prisien, tous droits réservés.

SEINE SAINT DENIS
LE GRAND PARIS est dans leur ligne de mire. C’est pourquoi, après une première réunion en décembre 2007, suivi d’assises en juin dernier et d’une rencontre en août, les membres du secrétariat de la Conférence métropolitaine de l’agglomération parisienne se réunissent ce matin, à la mairie de Vincennes (Val-de-Marne). La douzaine de maires, présidents d’intercommunalités de l’agglomération parisienne et élus régionaux (voir encadré) de tous bords vont continuer à évoquer le dossier ouvert fin août pour la future rédaction et adoption des statuts du Syndicat mixte pour la métropole, soit la préfiguration du Grand Paris. « L’objectif est d’arrêter les statuts pour octobre », précise un des membres de la conférence. « Il faudra déterminer qui participe à ce syndicat, quelle est la limite géographique, qui assurera la présidence et la vice-présidence…
» Jusqu’alors informel, ce syndicat, baptisé Paris Métropole, une fois lancé, créé et validé par le préfet, va pouvoir entreprendre et financer des études d’aménagement de son périmètre. Parallèlement, depuis sa nomination le 18 mars dernier, Christian Blanc, le secrétaire d’Etat au Développement de la région capitale, planche aussi sur le sujet. « Pas d’antagonisme sur le propos », assure-t-on du côté de la Conférence métropolitaine. L’enjeu serait que « les deux fonctionnent ensemble et qu’il y ait dialogue ».
Parmi les treize participants annoncés, cinq viennent de Seine-Saint-Denis : Claude Pernès, (NC) maire de Rosny-sous-Bois ; Patrick Braouezec, (PC) président de la communauté d’agglomération Plaine Commune, député, conseiller municipal de Saint-Denis ; Jacqueline Rouillon, (PC) maire de Saint-Ouen, conseillère générale de Seine-Saint-Denis ; Stéphane Gatignon, (PC) maire de Sevran ; Daniel Guiraud, (PS) maire des Lilas ;

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :