Paris projet : Tour Signal: Les cinq finalistes

© parisobs.nouvelobs.com

Tous les détails sur le projet Nouvel/Medea-Layetana, qui a été choisi pour la construction de la monumentale tour Signal à La Défense, et ceux des quatre autres finalistes.

Ateliers Jean Nouvel avec MEDEA Layetana Desarollos Immobiliarios

SITE : PORTE OUEST

HAUTEUR : 301 M

SURFACE : 140 000 M²

SOIT BUREAUX : 50 000 M²

LOGEMENTS : 33 000 M²

HÔTEL : 39 000 M²

ÉQUIPEMENTS PUBLICS : 8 000 M²

COMMERCES, RESTAURANTS : 10 000 M²

L’architecte Jean Nouvel est né en 1945 à Fumel, en France. Ateliers Jean Nouvel est l’un des plus grandscabinets d’architectes en France et Jean Nouvel est reconnu comme l’un des architectes les plusnovateurs à l’échelle internationale. Son approche unique s’est notamment révélée au travers desprojets tels que l’Institut du monde arabe, l’Opéra de Lyon, le musée Reina Sofi a à Madrid ou bien encore le musée du Quai Branly à Paris.

Les investisseurs Le groupe Layetana a introduit en 1985 sur le marché immobilier espagnol les premiers bâtimentsde 3e génération. En 2001, il développe, avec Jean Nouvel, la tour Agbar, bâtiment de bureauxemblématique et novateur, situé en plein coeur de Barcelone.Medea est une société fi liale française du groupe Cresa, actionnaire principal du groupe METRAVESCA et du groupe SACRESA qui sont deux groupes immobiliers leaders en Espagne.

Le projet L’équipe a choisi la porte Ouest pour l’implantationde son projet afin d’ouvrir le quartier de La Défense à la commune de Puteaux. L’ambition de ce projet est de créer une forte polarité au coeur de l’Ile-de-France et de développer une attractivité majeure,tout en mettant en relation le projet avec son environnementbâti et naturel et enfi n d’incarner lesdifférentes temporalités qui renforcent l’appartenance du projet à un quartier.

Foster + Partners Ltd avec Compagnie La Lucette

SITE : TOUR SCOR – DÉFENSE 8

HAUTEUR : 297 M

SURFACE : 112 000 M²

SOITBUREAUX : 80 000 M²

HÔTEL : 28 000 M²

FONDATION DU DESIGN : 40 000 M²

L’architecte Norman Foster est l’architecte qui a imaginé ce projet. Architecte de renom, il a construit sur lescinq continents : New York, Vancouver, Tokyo, Shanghai, Riyad, Abu Dhabi, Moscou, Sydney, Londres,Madrid, Hong Kong… Ses réalisations sont diverses, aussi bien des sièges sociaux prestigieuxque des bâtiments institutionnels comme le Reichstag ou des ouvrages d’art comme le viaducde Millau.Norman Foster, à travers son projet pour la tour Signal, dit avoir aspiré à promouvoir un projethumaniste et généreux qui « réconcilie l’humain et l’urbain », en valorisant par des liaisons doucesles échanges entre l’Esplanade et Puteaux.

L’investisseur La Compagnie la Lucette est une filiale du groupe Morgan Stanley Real Estate, l‘un des plusimportants propriétaires immobiliers mondiaux.

Le projet Ce projet entend contribuer au rééquilibrage du skyline de La Défense en faveur de son versantsud. Le projet de Compagnie la Lucette, permet, par la seule construction de la tour, la mise enrelation du nouvel axe transversal partant de la porteSud avec l’Esplanade.La Compagnie la Lucette détient une tour, construiteen 1983, dénommée tour SCOR, actuellement adosséeau centre commercial, dont elle propose la démolitionpour permettre la réalisation de la tour Signal.

Jacques Ferrier Architectures avec Hermitage

SITE : DÉFENSE 1

HAUTEUR : 310 M

SURFACE : 250 000 M²

SOITBUREAUX : 30 000 M²

LOGEMENTS : 120 000 M²

HÔTEL : 50 000 M²

COMMERCES, ÉQUIPEMENTS : 40 000 M²

AUTRES : 10 000 M²

L’architecte L’esprit architectural du projet a été confi é à Jacques Ferrier, porte-parole d’une architecturenovatrice et responsable vis-à-vis du développement durable et des enjeux urbains.L’agence Jacques Ferrier Architectures est l’une des rares en France à développer des projets derecherche en matière de développement durable. Ainsi, les projets Concept Office, menés en 2004 avec EDF, et la tour environnementale Hypergreen, conçue en partenariat avec Lafarge en2005, représentent de véritables innovations écologiques. De plus, Jacques Ferrier est membre du conseil d’administration de la fondation Bâtiment Énergie,créée en 2005 pour promouvoir les projets européens de recherche en développement durable.

L’investisseur Hermitage Immobilier, filiale du groupe russe Stroimontage, réalise actuellement à Moscou la « FederationTower », double tour mixte développant 430 000 m² et la plus haute d’Europe avec 506 m.Hermitage et Bouygues Bâtiment Ile-de-France, partenaires sur le projet, ont choisi de confi erla maîtrise d’ouvrage à la société d’ingénierie internationale Turner, déjà présente sur la « FederationTower ».

Le projet Hermitage Plaza est un projet ambitieux et innovant pour La Défense, qui souhaite marquer laskyline du Grand Paris par :Son programme : une forte mixité d’activités, quatreau global, où prédomine le logement de grand standing.Ses dimensions : un double ITGH culminant à 300 mpour le plus haut et un développement global de250 000 m² SHON. Ses objectifs: performances environnementales et développement durable.

Studio Libeskind Architect avec ORCO PROPERTY GROUPE

SITE : PORTE OUEST

HAUTEUR : 255 M

SURFACE : 119 000 M²

SOIT BUREAUX : 49 000 M²

LOGEMENTS : 36 000 M²

COMMERCE, RESTAURANTS : 19 000 M²

EXPLORATORIUM : 8 000 M²

AUTRES : 7 000 M²

L’architecte Daniel Libeskind est diplômé de la Cooper Union for the Advancement of Science and Art à New York. Il a établi son studio d’architecture à Berlin en 1989. Après avoir remporté le concours de la conceptionde Ground Zero en février 2003, Daniel Libeskind a déménagé son siège à New York. Parmi ses réalisations on compte notamment : le Memoria e Luce, un mémorial dédié au 11 septembre,à Padoue, le Centre Wohl, à Tel Aviv.

L’investisseur Orco Property Group, investisseur, promoteur et gestionnaire d’actifs, est devenu une sociétéincontournable sur les marchés immobiliers et hôteliers d’Europe centrale.Présent en Europe centrale depuis 1991, le groupe Orco est coté sur Euronext à Paris, Prague,Varsovie et Budapest.

Le projet L’ambition de ce projet est fondée sur des formes simples qui s’entrelacent entre elles. L’assise se module en fonction des programmes (commerces, bureaux, logements, espaces événementielset éducatifs, plate-forme accessible au grand public)qui se superposent et dessinent une géométrie vibrante et attrayante. L’appel vers la hauteur est symbolisé par le ruban vert. Il relie entre elles toutes ces composantes de vie. Ainsi, en son coeur et sur sa peau, ce gratte-ciel est vecteur de la plus forte des innovations dans le domaine environnemental. Sa qualification Leed platinium en est l’élément structurant.À partir de cette exigence, la base du projet crée de nouvelles liaisons, des espaces requalifiéset un nouvel environnement jusqu’en son sommet.

Wilmotte et Associés SA et Steven HOLL avec Groupe Financière Centuria / Bouygues Immobilier

SITE : PORTE SUD

HAUTEUR : 284 M

SURFACE : 115 000 M²

SOIT BUREAUX : 50 000 M²

LOGEMENTS : 10 500 M²

HÔTEL, RÉSIDENCES TOURISTES : 42 500 M²

COMMERCES, ÉQUIPEMENTS : 9 000 M²

AUTRES : 3 000 M²

L’architecte Jean-Michel Wilmotte, architecte, urbaniste et designer, a ouvert son bureau d’études en 1975. Aujourd’hui, avec une équipe de 130 personnes de nationalités différentes, il travaille sur plus de 200 projets en France et à l’étranger. Jean-Michel Wilmotte, architecte de renom, a été récompensépour de nombreuses réalisations. Il a par ailleurs déjà réalisé de nombreux IGH, dont la tour dela Paix à Saint-Petersbourg.

Les investisseurs Groupe Financière Centuria et Bouygues Immobilier. Créée en janvier 2002, Centuria, sociétéfi nancière indépendante de gestion de porte-feuilles et de conseil en ingénierie financière et immobilière, est installée à Paris, Dubaï, Casablanca, Pekin et Tunis. Elle a créé en 2004 unesociété de gestion d’asset management immobilier en étroite collaboration avec son partenairelocal au Moyen-Orient. Bouygues Immobilier, présidée par François Bertière, est la société depromotion immobilière du groupe Bouygues dont elle est filiale à 100 %. Elle a déjà réalisé à La Défense l’opération Coeur Défense et la tour Exaltis.

Le projet Cette équipe a fait le choix de se concentrer sur un seul bâtiment à la forme inédite et puissante. »Une emprise, trois socles », telle pourrait être une façon de résumer l’idée directrice de ce projet architectural. Pour donner vie au bâtiment, trois entitésindépendantes sont posées sur un noyau commun,donnant l’impression de piliers tournoyant versle ciel. Cette rotation horaire de la tour accentue l’idée d’un « signal », et ce dans toutes les directions. La base de chacune des trois tours commence dans une direction pour s’ouvrir sur une autre. Singulière et audacieuse, la tour met en valeur la skyline de l’Ouest parisien.

Source:http://parisobs.nouvelobs.com/article/les-cinq-finalistes,3446,page1.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :