Transports : le visage du « Grand Paris » reste à dessiner

22.04.2008©Europe 1

En attendant la première prise de parole publique du nouveau secrétaire d’Etat à la région-capitale Christian Blanc, le débat entre élus du « Grand Paris » continue d’être très vif autour de l’avenir de Paris et de sa région. Principal sujet de discussion : les transports.

Relancé depuis un an par un Nicolas Sarkozy très volontariste sur le sujet, le projet de « Grand Paris » n’a toujours pas de feuille de route. La nomination, à l’occasion du remaniement du 18 mars, de Christian Blanc comme secrétaire d’Etat à la région-capitale n’a pas permis d’en savoir plus, faute de prise de parole publique de ce nouveau membre du gouvernement. Ce qui n’empêche pas les élus, à droite et à gauche, de débattre vivement du sujet. Parmi les points les plus sensibles : les transports.

Le secrétaire d’Etat Roger Karoutchi, le chef de file UMP de l’opposition au conseil régional d’Ile-de-France, plaide par exemple pour le projet de rocade souterraine de métro autour de Paris défendu par la RATP et baptisé Métrophérique. Dans un délai de « 8 à 10 ans », il permettrait de relier les banlieues entre elles, à une distance située entre 3 et 7 kilomètres autour de Paris, détournant ainsi un flot important de voyageurs, les 20 % d’entre eux qui sont obligés de passer par le centre de la capitale pour se déplacer alors que ce n’est pas leur destination.

Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région Ile-de-France, a lui déjà mis sur les rails un autre projet qui reposerait sur trois arcs répartis à une distance beaucoup plus importante de la capitale que Métrophérique.

Deux scénarios très différents mais le calendrier presse. Selon Roger Karoutchi, qui est aussi candidat déclaré à la présidence de l’Ile-de-France, le gouvernement entend définir avant la fin 2008 les grands projets du Grand Paris, puis élaborer début 2009 les décisions à prendre sur les modes de financement, avant de déterminer courant 2009 les modes de gouvernance.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :