Ile-de-France – Grand Paris : Karoutchi ne veut pas de fusion

0.D in Le Parisien, 21 Février 2008,© Tous droits réservés

L’UMP n’arrive pas à se mettre d’accord sur ce que doit être le Grand Paris voulu avec force par Nicolas Sarkozy. Le sénateur-maire UMP de Pavillons-sous-Bois (93), Philippe Dallier, chargé d’un rapport sur le sujet, vient de lancer avec force qu’il souhaitait ni plus ni moins qu’une « fusion » de Paris avec les départements de petite couronne (Hauts-de-Seine/Seine-Saint-Denis/Val-de-Marne).

Les quatre départements concernés défavorables. Une déclaration sans nuance, qui ferait presque revivre le département de la Seine d’autrefois mais avec 6 millions d’habitants. Elle a fait bondir un autre élu UMP, des Hauts-de-Seine cette fois, et pas des moindres : Roger Karoutchi, patron du groupe UMP à la région : « Je salue la qualité des réflexions de mon ami le sénateur mais je rejette la proposition de fusion des départements de Paris et de la petite couronne, explique-t-il. Cette proposition est sans doute intellectuellement séduisante mais elle est politiquement irréaliste. En tout état de cause, aucun des quatre départements concernés ne s’est déclaré favorable à cette solution, et certainement pas Patrick Devedjian, président du conseil général des Hauts-de-Seine », insiste-t-il.

« Ce n’est pas un ballon d’essai » « Comment allez-vous expliquer aux départements qu’ils vont disparaître ? C’est un peu ce qui était contenu dans le rapport Attali et qui, justement, n’a pas été retenu par le président de République. La déclaration de Philippe Dallier n’engage que lui, ce n’est pas un ballon d’essai de ce que pourrait être un Grand Paris voulu par le gouvernement. » Roger Karoutchi rappelle sa proposition de créer une structure spécifique à la région parisienne, qui rassemblerait à terme l’Etat, la région, les départements et les communes.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :