Le Grand Paris fait débat

05.07.2007©Europe 1

Le débat sur le Grand Paris est revenu d’actualité la semaine dernière à Roissy quand Nicolas Sarkozy s’est étonné que Paris soit la seule grande ville de France à ne pas être au centre d’une communauté urbaine. Administrativement, Paris s’arrête toujours au périphérique mais ça fait des années qu’une réflexion est collectivement engagée sur l’avenir de la capitale et des communes voisines.

La Conférence métropolitaine a entrepris ses travaux vendredi matin à Cachan (Val-de-Marne). Elle réunit les élus d’une cinquantaine de communes, dont ceux de la capitale. L’enjeu des discussions : le logement, l’habitat et le Grand Paris. En viste à Roissy le 26 juin dernier, Nicolas Sarkozy avait plaidé pour un Grand Paris englobant la proche banlieue. Le Président de la république s’est également montré favorable à la construction d’un métro en petite couronne. Ce matin dans les colonnes du Parisien, Bertrand Delanoë a répondu au chef de l’Etat. Pour le maire de Paris, « il est inconcevable d’ignorer comme il l’a fait les élus locaux ». Bertrand Delanoë ajoute que « Nicolas Sarkozy a développé un discours centralisateur, sans prendre le moindre engagement concret ». Philippe Laurent, maire de la commune de Sceaux (Hauts-de-Seine) a participé à la Conférence métropolitaine. Selon lui, il y avait auparavant « une ignorance entre Paris et les communes des banlieue ». Aujourd’hui « le dialogue existe ». Philippe Laurent ajoute : « La ville de Paris a compris qu’il y a une solidarité de destin entre elle-même et les communes de banlieue. » Cette conférence métropolitaine est une manière pour les élus de commencer à envisager l’idée d’une communauté urbaine entre Paris les communes de proche banlieue.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :