Paris et la 1ère couronne : œuvrer ensemble

©paris.fr

Daniel Guiraud, maire des Lilas

La mise en œuvre, dans la concertation entre Paris et les collectivités franciliennes, de solutions concrètes aux problèmes quotidiens des habitants pourra faciliter des coopérations territoriales nouvelles et les évolutions institutionnelles en Ile-de-France.

Les différentes  » Portes  » situées sur le territoire parisien présentent, la plupart du temps, les mêmes difficultés : les projets d’aménagement se heurtent depuis plusieurs années au  » mur  » que constitue le boulevard périphérique. D’autant que ce territoire parisien entre le périphérique et la limite des Lilas a longtemps été délaissé par la Ville de Paris, devenant ainsi le lieu de tous les dépôts et entrepôts des services techniques parisiens Dès lors, l’annonce dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région, de la couverture d’une emprise foncière de 15 000 m2 à la Porte des Lilas constitue une véritable opportunité pour relancer les projets d’aménagement sur ce secteur. Ce sont deux tronçons de 100 mètres de part et d’autre de la place parisienne du Maquis-du-Vercors qui pourront ainsi être aménagés. La Ville de Paris, maître d’œuvre sur ce dossier, a d’ores et déjà sélectionné une équipe pluri-disciplinaire chargée de formuler des propositions et d’accompagner la concertation avec les habitants lancée par les élus parisiens. L’idée structurante de ces projets est de cicatriser un peu la  » saignée urbaine  » que constitue le périphérique, en permettant de rétablir les liaisons entre Paris et les communes limitrophes, dont bien évidemment celle des Lilas.

La municipalité que j’anime a souhaité que Les Lilas et ses habitants puissent être partie prenante de cette démarche, compte tenu de l’impact qu’elle aura nécessairement pour notre ville. Démarche facilitée par la volonté de partenariat de Bertrand Delanoë, Pierre Mansat, et Michel Charzat et les élus lilasiens qui, depuis les élections municipales de mars 2001, se rencontrent et dialoguent sur ces sujets. La présence d’élus et de techniciens parisiens à des réunions de travail avec des élus et des habitants des Lilas illustre cette démarche nouvelle. C’est ce travail sur des dossiers concrets qui peut permettre de changer le regard et l’attitude que nous portons les uns sur les autres.

La réussite de ces projets ne peut que renforcer la confiance indispensable au développement de nouvelles formes de coopération entre Paris et ses voisines. Le débat sur l’évolution du paysage institutionnel en Ile-de-France s’en trouvera facilité. Avec pour objectif ultime : un développement plus harmonieux et solidaire du territoire au service de tous les habitants.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :