Grand projet de renouvellement urbain

© paris.fr
Le G.P.R.U. a pour objectif d’améliorer le cadre et les conditions de vie dans onze quartiers prioritaires. Ce grand chantier a démarré en mars 2001.

Le G.P.R.U., qu’est-ce que c’est ?

En mars 2002, la Ville de Paris signe un avenant au Contrat de Ville de Paris avec plusieurs partenaires : l’Etat, la Région, la Caisse des Dépôts, le F.A.S.I.L.D. devenu l’Acsé, pour agir sur 11 sites prioritaires. C’est le lancement du « Grand Projet de Renouvellement Urbain ».

Ce projet est le nouveau défi de la capitale et a pour but d’améliorer la qualité de vie des quartiers périphériques,

Au programme : travaux, aménagements, développement de l’emploi, actions en faveur de la sécurité et de la propreté, échanges avec les communes voisines… Ce vaste chantier c’est le « Grand Projet de Renouvellement Urbain » de Paris, le « G.P.R.U. ». Il concerne près de 200 000 habitants et 7 arrondissements.

Un projet pour améliorer la qualité de vie dans les quartiers

Il concerne tous les aspects de la vie quotidienne et porte sur :

le cadre de vie : actions sur l’habitat, création ou amélioration d’équipements, mise en valeur des espaces publics et des espaces verts, renforcement des transports en commun, amélioration de la sécurité et de la propreté…

des actions de proximité : développement de services destinés aux enfants, aux jeunes et aux personnes en difficulté, soutien aux initiatives associatives…

le développement économique : implantation ou maintien d’activités économiques et commerciales, actions d’insertion, accès à l’emploi…

la solidarité avec les communes voisines : montage de projets communs, développement des échanges.

Un projet pour aujourd’hui, demain et après-demain

Certaines actions sont déjà en cours. Elles concernent souvent le quotidien (propreté, éclairage, actions sociales…). D’autres exigent un travail coordonné entre partenaires, des études techniques et prennent plus de temps : réaménagement de rues, actions en faveur de l’emploi…. D’autres encore nécessitent de très gros travaux : construction d’équipements, couverture du périphérique…. Il s’agit alors de changements à plus long terme.
L’ensemble de ces améliorations vise à modifier peu à peu, mais en profondeur et de façon durable, la vie d’un quartier.

Le projet de renouvellement urbain de chaque quartier doit être élaboré avec la participation des habitants et usagers concernés. Les mairies d’arrondissement organisent des réunions de concertation pour qu’ils puissent s’exprimer.

Les 11 sites du G.P.R.U.

Les Olympiades (XIII)
Bédier – Porte d’Ivry – Boutroux (XIII)
Plaisance – Porte de Vanves (XIV)
Porte Pouchet (XVII)
Porte Montmartre – Porte de Clignancourt et Secteur Porte des Poissonniers (XVIII)
Secteur Paris Nord-Est (XVIII)
Cité Michelet (XIX)
……………………………………………………..Saint Blaise (XX)
……………………………………………………..Porte de Montreuil – La Tour du Pin (XX)
……………………………………………………..Porte de Vincennes (XII et XX)
……………………………………………………..Porte des Lilas (XX)

Quelles actions pour quel quartier ?

Chaque quartier G.P.R.U. bénéficie d’un projet global établi avec tous les partenaires et approuvé par le Conseil de Paris. C’est le  » projet de territoire « . Il décrit point par point l’ensemble des actions prévues pour relancer le quartier et améliorer la qualité de vie pour ses habitants.

Des lettres d’informations aux riverains sur les actions menées dans les quartiers concernés sont éditées.

G.P.R.U. : qui fait quoi ?

  • La Mairie de Paris

Elle est à l’initiative du « Grand Projet de Renouvellement Urbain », qu’elle finance en grande partie. Elle valide les projets et assure le pilotage général et la cohérence des actions sur les sites.

  • Les Mairies d’arrondissement

Elles élaborent avec les services de la Ville le projet global pour chacun des 11 sites et veillent au bon déroulement de sa mise en oeuvre. Elle gère l’information du public et organise la concertation.

  • Les partenaires

La Préfecture de Paris, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), la Région d’île de France, la Caisse des Dépôts et consignations, l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) apportent des financements et participent aux grandes orientations.

  • Les techniciens

Des professionnels désignés par la Ville de Paris étudient et coordonnent le projet sur chaque site :

– le Chef de Projet Urbain (Direction de l’Urbanisme de la Ville de Paris) est chargé des opérations concernant le cadre urbain (espace public, équipements, logement),

– le Chef de Projet  » Politique de la Ville  » intervient dans le domaine social, le développement économique, l’éducation, l’emploi…

Avec son équipe de Développement Local, il assure une mission de proximité et de dialogue avec les habitants et les associations…

– des spécialistes externes : architectes, paysagistes, sociologues etc qui apportent un appui au projet.

Pour consulter les Equipes de Développement Local intervenant sur les quartiers G.P.R.U. et télécharger les lettres d’informations aux riverains, voir la page originale: G.P.R.U.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :