Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de Paris

Le plan s’appuie sur les recherches entamées par l’urbaniste Henri Prost et par Raoul Dautry qui présentèrent un plan pour Paris en 1934.
1960 : L’I.A.U.R.P (Institut d’aménagement et d’urbaniste de la région de Paris) est créé par M. Sudreau (ministre de la construction).
1961 : Le décret du 31 octobre fixe les attributions du Délégué général parmi lesquelles la direction des études générales concernant l’aménagement et l’équipement de la région de Paris.
1963 : publication de “avant projet de programme duo-décennal pour la région de paris”
1963-64 : élaboration progressive du schéma directeur.
1965 : le plan est rendu public ; publication du livre “Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de Paris

Le schéma directeur publié en 1965 (cf. Sources) est introduit par la phrase : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » (Sénèque)*.

Etudes préalablement effectuées :
Chiffrage de l’évolution prévisible de l’économie et de la démographie de la région.

Objectifs :
Prévoir l’évolution de la région pour une population de 14 millions d’habitants.
Définir les orientations majeures en matière d’urbanisme et de programmes d’équipements.
Urbanisme : schéma des espaces libres et des zones construites avec leur dominante, grandes infrastructures.
Equipements : cadre dans lequel seront assumées les principales fonctions urbaines. les “objectifs 1975” sont établis en fonctions des besoins contemporains au schéma et couvre le premier quart ou tiers de la période envisagée.
Parti d’aménagement :
Le site de paris est bien connu, celui de la région moins ; des directions interdites d’aménagements sont mises en place (protection des principaux espaces boisés et prise en compte de la zone de bruit de l’aéroport)
Liaisons avec les autres régions (axes reliés 2 à 2) :
La Seine-aval ; en direction du Havre et de Rouen
La vallée de l’Oise
La Marne
La Seine-amont
Rénovation, restructuration et constitution de centres urbains dans les banlieues (Nanterre, Saint-Denis, Bobigny, Créteil, Rungis).

Mots clefs : Liberté, Beauté, Commodités

*Il est amusant de constater que cette même phrase qui est utilisée aujourd’hui dans le manifeste promu par la direction de l’UIA, rédigé par Aldo Loris Rossi (cf. : « De la crise de megacity et des ecosystemes vers les éco-metropoles et l’ère post-consommation », L’Arca international n°84, Sept/Oct 2008, p.3).

Sources :

Délégation générale au district de la région de Paris, “Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de Paris”, Paris, District de la région de Paris,1965, 222 p.

SDAURP,  » Le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de paris de 1965″, http://www.ile-de-france.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=280, consulté le 15/10/2008

Légende de la carte

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :