Plan de l’annexion des communes et de la nouvelle division de Paris en 20 arrondissements

Danielle Chadych et Dominique Leborgne, Atlas de Paris, évolution d’un paysage urbain, Editions Parigramme, 1999

Les communes de Passy, Auteuil, Batignolles-Monceaux, Montmartre, La Chapelle, La Villette, Belleville, Charonne, Bercy, Vaugirard et Grenelles sont supprimées et leur territoire incorporé à Paris. Neuilly, le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Ivry, Gentilly, Montrouge, Issy sont démembrés. Sept autres communes ne perdent que de petites parcelles. Les surfaces des arrondissements n’étaient pas équivalentes car Haussmann tint compte du poids démographique des différents secteurs.

On remarque que Belleville et le faubourg Saint-Antoine sont coupés en deux intentionnellement, dans le but d’amoindrir la solidarité ouvrière.

Plan de l’annexion des communes et de la nouvelle division de Paris en 20 arrondissements, inspiré d’un plan publié dans Evolution de la géographie industrielle de Paris et de sa proche banlieue au XIXème siècle, Paris, centre de documentation d’histoire des techniques, 1976.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :