Liste des communes annexées

Le 1er janvier 1860, en application de la loi du 16 juin 1859, les faubourgs de Paris situés au-delà de l’ancien mur des Fermiers généraux jusqu’à l’Enceinte de Thiers furent annexés, ce qui conduisit au redécoupage complet des arrondissements. Vingt arrondissements furent créés, sur des limites totalement nouvelles, et le numérotage en spirale fut institué.

Dans cet inventaire, basé sur la loi, les 24 communes sont classées en trois groupes:

  1. les 4 communes supprimées et annexées en totalité par Paris au 1er janvier 1860
  2. les 7 communes supprimées mais partiellement annexées par Paris au 1er janvier 1860, le reste du territoire communal ayant été annexé par une autre commune
  3. les 13 communes partiellement annexées par Paris ou une autre commune mais toujours existantes aprés le 1er janvier 1860
  1. Communes totalement annexées par Paris
    Belleville, commune depuis 1789, ainsi que son « écart » de Menilmontant (à cheval sur les 19e et 20e arrondissements)
    Grenelle, commune depuis 1830 (15e arrondissement)
    Vaugirard (15e arrondissement)
    La Villette (19e arrondissement)
    à noter: le hameau de Clignancourt (18e) est totalement annexé à Paris, le village de Chaillot(16e) était déjà rattaché depuis 1702.
  2. Communes supprimées mais partiellement annexées par Paris, le reste du territoire communal ayant été annexé par une autre commune
    Auteuil (16e arrondissement et Boulogne)
    Batignolles-Monceau, commune depuis 1830 (17e arrondissement et Clichy)
    Bercy, commune depuis 1790 (12e arrondissement et Charenton)
    La Chapelle ou la Chapelle Saint-Denis (18e arrondissement ainsi que Saint-Ouen, Saint-Denis et Aubervilliers)
    Charonne, commune depuis 1790 (à cheval sur les 19e et 20e arrondissements ainsi que Montreuil et Bagnolet)
    Montmartre, commune depuis 1790 (18e arrondissement et Saint-Ouen)
    Passy (16e arrondissement et Boulogne)
  3. Communes partiellement annexées par Paris ou une autre commune et toujours existantes
    Aubervilliers
    Bagnolet
    Clichy
    Gentilly (comprenait les quartiers de la Maison-Blanche et de la Glacière, annexés au 13e arrondissement)
    Issy-les-Moulineaux (15e arrondissement), « javel »
    Ivry
    Montrouge (Paris annexe le Petit Montrouge au 14ème arrondissement, il ne reste alors que le Grand Montrouge dont les contours ont donné la Ville actuelle)
    Neuilly-sur-Seine (Le quartier des Ternes est annexé au 17e arrondissement de Paris)
    Pantin (63 hectares passent dans le 19e arrondissement)
    Prés-Saint-Gervais
    Saint-Mandé (le territoire communal passe alors de près de 500 hectares à 245 hectares et la population est divisée par deux, de 5000 habitants en 1859 à environ 2600 en 1860)
    Saint-Ouen (Saint-Ouen est perd son extrémité sud mais récupère en dédommagement une partie de Montmartre
    Vanves
Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :